Les pollutions d'un lieu

     

  

   NNotre lieu de vie ou de travail peut abriter des nuisances naturelles ou artificielles invisibles à l’œil nu qui peuvent expliquer bien des maux que nous ressentons sans en pouvoir déterminer la cause                         

 

                         

1) Les pollutions naturelles d’un lieu

 

       Les veines d’eau souterraines 

 

      Ces zones sont nocives pour l’homme, elles provoquent généralement, beaucoup de fatigue, un manque de récupération, et perturbent profondément le sommeil si l’on dort à l’aplomb d’un tel rayonnement.

      Le passage de l’eau développe un courant magnétique qui absorbe l’énergie du vivant à l’aplomb de la veine,

      Le professeur allemand Robert ENDRÖS (Le rayonnement de la terre et son influence sur la vie"- ed: Randin  au signal 1996 ) a pu démontrer scientifiquement que l’organisme humain réagit à différents niveaux lorsqu’il est exposé à un tel rayonnement :

 

          -Le passage d’une zone neutre à une zone perturbée stimule la thyroïde et   les glandes surrénales, et déprime l’activité de  l’épiphyse, du thymus (responsable de l’immunité) et surtout des glandes génitales- .

 

      Il démontre également les changements d'ordre physique qui interviennent au- dessus de ces zones perturbées :

 

       -Baisse du champ magnétique terrestre, augmentation du rayonnement gamma, et baisse du rayonnement infrarouge de la terre en été et augmentation en hiver-               

 

      Il est donc important de les détecter précisément et de les éviter pour une station prolongée, comme dans une chambre.

 

 

       Les failles telluriques

 

     Ces zones sont aussi considérées comme nocives pour l’homme. De par l'augmentation du rayonnement gamma tout d'abord puis par le fait qu'elles représentent  un chemin tout tracé permettant au radon (radioactif) d'atteindre la surface.

 

 

      Les cheminées cosmo telluriques

       Ce sont des canaux de respiration entre la terre et le ciel, s’ancrant très profondément dans la terre, elles peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de hauteur, il existe deux types :

  • Les positives : qui sont des points de respiration naturels entre la terre et le ciel
  • Les négatives, crées par la pollution électrique du lieu ou la présence d’une entité en souterrain (mémoire de mort sur le lieu)

Quelle soit positive ou négative, la cheminée possède de 0 à 8 bras dont les extrémités sont toujours négatives (les chats adorent y résider ainsi que les fourmis), il est dangereux de résider au cœur ou à la pointe d’un bras.

 

Les réseaux

La terre est parcourue de plusieurs trames électromagnétiques correspondant au rayonnement de certains métaux dans la terre (Hartmann, Curry, Peyré, Palm..)

Ces lignes sont en alternance positives et négatives et se croisent selon différents intervalles en fonction de leur nature

Résider sur un croisement de lignes négatives est très préjudiciable pour la santé car l’organisme en état de repos est soumis à un champ magnétique qui le perturbe et peut créer ou amplifier des pathologies graves

 

 

      L'étude et la neutralisation de ces rayonnements, de ces "pollutions", peut être réalisée en amont d'un projet de construction mais aussi après construction . Elle aura pour but de mettre en évidence de façon suffisamment précise les différents rayonnements nocifs que l'on peut trouver sur un terrain à construire, de les reporter sur un plan de masse que le constructeur, ou l'architecte, pourra alors utiliser. Cette information supplémentaire lui permettra de "penser" le projet en évitant ces zones.

      Si le terrain est trop petit pour que la future maison évite la totalité des rayonnements, il pourra cependant concevoir la construction en évitant de placer les pièces de repos ( les chambres, bureau etc...) à l'aplomb des rayonnements détectés.

 

  2)  Les pollutions artificielles d’un lieu

 

 

Les ondes basses fréquences

Créées par la présence d’appareils électriques, plus la prise à la terre est basse(en dessous de 30 ohms, pour un géobiologue, alors que la norme française impose en dessous de 100ohms, ce qui est bien trop élevé), moins la pollution est élevée.

 

Les ondes hautes fréquences

La wifi, les antennes relais, les micro-ondes, le téléphone sans fil se sont invités dans nos lieux de vie pour en faire des lieux de mort

Petit rappel sur les hyper-fréquences ou micro-ondes

La structure physique de l’émission "type téléphonie mobile" (dont le Wifi) est composite.

Elle est triple :

  • une hyperfréquence, ou micro-onde,
  • une gamme de très basses fréquences (qui permettent aux ondes de traverser les murs)
  • une multi pulsation chaotique, c’est-à-dire sans résonance de rythmes (ce qui fait que l’organisme humain a bien du mal à s’adapter)

Même si vous ne le ressentez pas physiquement, sachez que les hyper-fréquences (WIFI, DECT), au bureau comme à domicile, en raison de leur structure particulière d’ondes (pulsées en extrêmement basses fréquences, 10 Hz pour le WIFI et 100 Hz pour le DECT), vous exposent à certains risques biologiques :

  • la perte d’étanchéité de la barrière hémato-encéphalique (BHE, barrière sang-cerveau)
  • la perturbation de production de la mélatonine (hormone protectrice du sommeil)
  • la perturbation des systèmes nerveux, endocrinien et immunitaire
  • des dommages génétiques (perturbation du système cellulaire)

Petit rappel sur le DECT

Digital Enhanced Cordless Telephone abrégé en DECT (Téléphone sans-fil numérique amélioré), anciennement Digital European Cordless Telephone, est une norme de téléphonie sans-fil numérique destinée aux particuliers comme aux entreprises sur la gamme de fréquence 1 880 à 1 900 MHz (micro-ondes). Cette norme, même si elle a été conçue pour une gamme large d’utilisations, est aujourd’hui principalement utilisée pour des communications vocales.

Il faut savoir que ce type de téléphone émet plus fortement qu’une antenne de téléphonie mobile située à 50 mètres de chez vous. Ces rayonnements inutiles vous perturbent vous, mais aussi vos voisins, vos animaux de compagnie, ainsi que la faune et la flore.

Un téléphone DECT de base émet 24 heures sur 24, non -stop, 7 jours sur 7 que vous l’utilisiez ou non. Il vaut donc mieux repasser au filaire ou bien opter pour un téléphone qui émet uniquement lorsque vous l’utilisez du type Full Eco-mode et vérifiez que cette option est bien activée dans le menu Réglages. Les téléphones de la marque Swiss Voice offrent ce type de garantie.

En ce qui concerne la téléphonie, 17 bons réflexes à adopter:

  • Eloigner le mobile de vous et le maintenir à la verticale le temps de joindre votre correspondant et tant que la 1ére sonnerie n'a pas retenti( c'est à ce moment là que l'exposition est la plus forte)
  • Penser en public à vos voisins qui subissent le rayonnement émis, éloignez vous;
  • Ne pas conserver son mobile prés de soi la nuit.
  • Pas de téléphone mobile pour les moins de 15 ans.
  • Ne pas approcher de teléphone prés du ventre d'une femme enceinte ou de tout implant métallique ou cardiaque pour éviter les interférences.
  • Ne pas porter le téléphone prés du coeur ou des parties génitales (poches).
  • Privilégier le kit piéton afin d'éloigner le téléphone de l'oreille. Les oreillettes filaires à tubes d'air atténuent la pollution conduite par le fil , ne pas utiliser les oreillettes bluetooth qui conduisent directement dans le cerveau des fréquences encore plus nocives.
  • Limiter lu durée et le nombre de vos appels (2à 3 min par appel , et 6 appels max).
  • Préférer l'usage des sms / appels.
  • Appeler seulement dans des conditions de reception maximale.
  • Ne pas téléphoner en se déplaçant.
  • Ne pas téléphoner en voiture ou dans toute autre structure métallique.
  • En voiture ou transport en commun, choisir le mode avion popur éviter que le téléphone ne cherche en permanence le relais le plus efficace.
  • Eviter l'usage du bluetooth en voiture qui engendre une forte pollution dans l'habitacle.
  • Choisir son téléphone: privilégier les modéles 3G ou supérieurs et désactiver les réseaux non indispensables(wifi, bluetooth), les modéles anciennes générations sont plus polluants (la 3G émet 28 fois moins de puissance au niveau du téléphone que la 2G)
  • Désactiver les fonctions qui induisent un cumul d'exposition: facabbok, météo, bourse, cartes GPS, push-mail, wifi, géolocalisation, éviter les téléchargements sans fil

Vous trouverez une foule d'information et de produits utiles pour lutter contre la polluton électromagnétique sur navoti-shop.com. Pour toute commande, renseignez le code 29484107 (afin de bénéficier d'une réduction)

 

La présence de polluants

 

 Dans les meubles (formaldéhyde), les peintures, les moquettes, les revêtements synthétiques, les colles…

Le manque d’aération d’un lieu et de son vide sanitaire (radon) est aussi une source de pollution nuisible

 

 La mémoire des murs et du lieu

 

Chaque lieu garde la mémoire émotionnelle de ce qui s’est passé même des centaines d’années auparavant et c’est ainsi que la maison va transpirer la mémoire en question pouvant induire des troubles psychologiques et des scénarios répétitifs chez les habitants (divorce, faillite, suicide, assassinat, guerre…)

Le géobiologue va déterminer l’origine de ces mémoires et les neutraliser grâce à différents procédés qui varient d’un géobiologue à l’autre.



Quelle que soit la pollution rencontrée, il y'a toujours une solution en géobiologie pour la neutraliser