L'épreuve de la transformation

 

Quel est le point commun à tous les super-héros de la littérature ou des films ?

Ils ont quasiment tous traversé des épreuves et leur part d’ombre pour devenir ces super héros que nous admirons ou qui nous inspirent.

Je regarde toujours certains films fantastiques comme le Seigneur des anneaux, Star wars, Harry Potter, Avengers avec intérêt car il transparait toujours au travers de ces derniers un message initiatique.

Cela nous parle toujours de combat entre forces de lumière et forces obscures mais surtout du chemin que doivent parcourir les personnages pour devenir des héros.

 

On ne saurait ignorer le périple de Frodon Sacquet pour devenir un être dépourvu de peurs, celui de Gandalf le gris qui affrontent le monstre des ténèbres pour devenir Gandalf le blanc.

Luc Skywalker suivant la dure initiation donnée par Yoda pour devenir le célèbre Jedi

Harry Potter devant traverser l’épreuve de la mort de ses parents et le combat contre Voldemor pour devenir un illustre sorcier de lumière.

Peter Parker endurant les souffrances provoquées par la piqure d’araignée pour devenir Spider man

Tony Stark qui traverse l’épreuve de l’enferment et de la souffrance pour devenir Iron Man

Robert Banner survivant au rayonnement gamma pour devenir Hulk.

Dr Strange parti en Himalaya suite à son accident pour suivre une initiation ardue

Et la liste est encore longue

Mais ceci est du cinéma me direz-vous, vous avez que la fiction n’est pas très éloignée de la réalité

De tout temps l’homme a eu besoin des mythes des héros pour s’affranchir de ses peurs ; l’archétype du héros est celui auquel on a recours pour trouver l’inspiration, le courage de sortir de sa zone de confort en affrontant ses peurs et ses habitudes pour mourir à soi-même afin de devenir la meilleure version de soi-même.

Ulysse bravant la mer, résistant au chant des sirènes, affrontant monstres et forces magiques dans l’Odyssée

Persée qui tue méduse et délivre Andromède qui allait être dévorée par un monstre marin

L’antiquité avait ses héros, la fiction nous en offre d’autres aujourd’hui mais le mythe est toujours bien vivant.

 

Ces récits incitent le commun des mortels à combattre leur ombre pour accéder à la meilleure version d’eux-mêmes, ils invitent à un dépassement de soi, à dépasser nos croyances et nos peurs. 

Dépasser la croyance que cela n’est pas possible, la peur de ne pas y arriver, la peur de mourir.

Les récits nous parlent toujours d’une petite mort que les personnages doivent traverser pour renaitre dans une dimension plus élevée. 

Cette petite mort demande un sacrifice, un renoncement à ce qui leur était important, un statut, des êtres chers….

 

Devenir un héros demande donc des sacrifices, un prix à payer, celui de l’effort, de la sueur, de l’abnégation, de l’humilité, du courage, de la volonté.

Nul chemin initiatique sans effort

Nous pouvons tous et devons tous devenir les héros de notre vie mais cela ne peut se faire sans cette traversée du désert, la traversée de sa part d’ombre.

 

Nul besoin de revêtir une cape ou un costume pour être ce héros. Le fait de sortir de ses croyances, de ses habitudes, de relever les manches afin de créer ce que vous désirez dans votre vie et de participer au bien-être des autres fait de vous le héros de votre vie. Le héros écrit sa légende, personne ne lui dicte ce qu’il doit vivre.

 

La caractéristique du héros est que malgré des moments parfois de désespoir il n’abandonne pas, il ne jette pas l’éponge

 

Accepter le prix de la transformation, la notion de l’effort, de la persévérance est donc indispensable. Celui qui se cache derrière des excuses pour ne pas faire ne peut suivre ce chemin initiatique. Devenir le héros de sa vie demande de renoncer à qui l’on était avant. 

« Je ne peux pas » n’existe pas sur ce chemin, c’est celui de la volonté.

« J’aimerai mais je ne peux pas, » 

« Si je change, on ne m’aimera plus »

« Je n’ai pas de chance »

« Je n’ai pas les compétences »

« Les autres y arrivent moi non »

« C’est impossible »

…sont des phrases que celui qui veut devenir le héros de sa vie doit bannir de son langage.

 

Les super-héros ont-ils choisi ce chemin ? 

Pour la plupart, le destin les y a forcé. Ils n’ont pas eu le choix, ils ont été confrontés à cela, l’épreuve leur est tombée dessus sans crier gare et d’autres l’ont choisi librement pour donner un sens plus élevé à leur vie, pour rendre service à la communauté, à l’humanité.

 

Comme je le disais, nul besoin de devenir un super-héros pour être le héros de sa vie. 

Les héros de guerre, de la résistance, ont su dépasser leurs peurs pour mettre leurs compétences, leur courage au service d’un plus grand nombre, d’une cause.

Prenons le cas des pompiers, c’est ce qu’ils font quand ils extirpent des blessés d’un brasier au péril de leur vie.

Et c’est cela dont il s’agit, de mettre ses propres intérêts de côté pour mettre ses compétences au service de sa famille, d’une cause noble, d’un plus grand nombre en servant avec humilité et abnégation.

 

Le héros ne réclame pas la gloire, il sait faire preuve d’humilité car il s’agit d’une lutte sur son coté égotique. La peur, la paresse, le découragement, la soumission sont les expressions de l’égo. Le courage, l’abnégation, la persévérance, la transcendance sont l’expression de notre être intérieur et à tout moment de notre vie nous avons le choix de nourrir l’un ou de nourrir l’autre. 

C’est en cela que nous avons le choix dans notre vie. 

Rester dans notre zone de confort et continuer à croire ce que nous pensons vrai ou bien renoncer à nos croyances, affronter nos peurs et mettre nos qualités au service des autres.

 

Nous créons nos habitudes et nos habitudes créent ce que nous sommes.

Rien n’arrive sans effort, si vous voulez que votre vie change vous devez changer !

Et cela demande de la discipline et de la régularité, un entrainement.

Si vous modifiez quelque chose seulement sur une journée, il ne se passera rien dans votre vie !

 

Tout a un prix et le succès a le sien. La plupart des individus vivent métro boulot dodo car ils pensent qu’ils n’ont pas le choix de faire autrement et vivent dans le confort de ce qui est connu et en adéquation avec leurs croyances. On emprunte le chemin le moins difficile dans notre vie en évitant l’effort et la douleur qui pourrait nous faire toutefois grandir.

Il est évident que peu de personnes qui se plaignent que les choses ne changent pas dans leur vie se lèvent une demi-heure plus tôt pour se consacrer à leur évolution spirituelle.

 

J’entends certains dire : « mais ce n’est pas à la portée de tout le monde de sauver la vie de quelqu’un d’autre ! » 

Est-il nécessaire de sauver la vie d’une personne pour devenir un héros ? je ne le crois pas 

Je ne crois pas que sommes tous destinés à sauver la vie d’autres personnes en bravant des dangers et c’est pour cela que j’ai voulu développer cette notion en écrivant le livre : « Le héros c’est vous » créez une vie heureuse grâce à la force 4G+

C’est quoi exactement cette force 4G+ ?

C’est celle de la gratitude, la générosité, la grandeur, la gaieté réunies. 

J’explique dans cet ouvrage comment en cultivant simultanément ces quatre valeurs dans notre vie nous éclairons cette dernière et celle des autres, ainsi nous avons tous le pouvoir de devenir un héros. Un héros silencieux mais inspirant.